Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

mardi 30 mai 2017

E-gouvernement et usages de la carte d'identité électronique (e-ID) 2012 par les Wallons

60% des internautes consultent les sites Web de leurs administrations, mais cet usage est peu intensif. Plus d'un internaute sur six s'identifie au moyen de l'e-ID sur ces sites Web et 6% signent via l'e-ID les documents ou formulaires administratifs qu'ils ont remplis en ligne
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 12/06/2012 | Imprimer | Envoyer
Attention ! Page archivée. Son contenu est trop ancien et/ou une page plus récente a été publiée sur ce sujet

60% des internautes visitent des sites de services publics

Les usages des applications administratives disponibles sur le Web concernent aujourd'hui 60% des internautes, soit 48% de la population wallonne. Les sites Web des administrations communales sont les plus fréquentés puisque la moitié des internautes les ont visités au moins une fois sur l'année.

Consultation de sites Web de services publics par les citoyens wallons en 2011 (* Taux d'internautes faisant partie de cette Communauté)
Services publics et administrations
dont le site est consulté par le citoyen
Population Internautes
Commune 39% 49%
Province 17% 21%
Une des administrations wallonnes 25% 32%
Fédération Wallonie-Bruxelles
(Communauté française)
19%* 24%*
Communauté germanophone 18%* 30%*
Une des administrations fédérales 19% 25%
Communauté européenne 8% 10%

Au cours de l'année, les internautes consultent en moyenne les sites Web d'au moins deux des services publics ci-dessus:

  • internautes ayant consulté le site Web d'une seule administration: 17%,
  • deux administrations: 14%,
  • trois administrations: 11%,
  • quatre administrations: 9%,
  • cinq administrations: 5%,
  • six administrations: 4%.

Néanmoins, cet usage n'est pas très intensif puisque deux tiers des internautes qui visitent ces sites ne le font qu'une fois par an et un quart d'entre eux le font mensuellement. Globalement, l'usage de ces sites de manière hebdomadaire ou plus concerne seulement 6% des internautes, et c'est alors le plus souvent pour des raisons professionnelles.

30% des Wallons déclarent avoir contacté un service administratif endéans les 3 mois précédant l'interview, via les canaux suivants:

  • téléphone fixe: 18% des Wallons,
  • e-mail: 8%,
  • GSM: 7%,
  • site Web du service: 4%,
  • SMS: 2%,
  • fax: 1%,
  • autre canal (courrier classique, déplacement à l'administration): 4%.

Plus d'un internaute sur six s'identifie avec son e-ID sur des sites Web publics

Une investigation plus poussée des usages de la carte d'identité électronique (e-ID) a été intégrée cette année au questionnaire ayant servi à interroger les citoyens wallons fin 2011.

Un citoyen sur sept, soit plus d'un internaute sur six, déclare avoir déjà utilisé sa carte d'identité électronique pour s'identifier sur des sites Web administratifs (de sa commune, sa région, sur le Tax-on-Web, etc.).

Identification via e-ID sur des sites Web de services publics par les citoyens wallons en 2011
Identification sur des sites
administratifs via l'e-ID
Population Internautes
Oui, identification réussie 14% 18%
Non, j'ai essayé mais ça ne marchait pas 2% 3%
Non, jamais 86% 79%

Ces internautes se sont identifiés sur ces sites surtout pour remplir leur déclaration d'impôts en ligne (Tax-on-Web).

Identification via e-ID sur des sites Web de services publics par les citoyens wallons en 2011
Démarches pour lesquelles
l'identification via e-ID a eu lieu
Internautes Internautes s'étant
identifiés via e-ID
Remplir la déclaration d'impôts en ligne (Tax-on-Web) 13% 72%
Commander un document ou un acte à la commune 4% 19%
Remplir des formulaires administratifs en ligne 3% 18%
Demander des informations (administratives, touristiques, etc.) 2% 13%
Autres démarches
(auprès de la mutuelle, banque nationale, etc.)
1% 5%

Après identification sur ces sites Web de services publics, un tiers de ces internautes déclarent également avoir utilisé leur carte d'identité électronique pour signer des documents ou des formulaires (autres que le Tax-on-Web), lorsque leur signature était requise. Signer un document demande de réintroduire le code PIN de l'e-ID pour valider l'opération en cours.

Signature via e-ID sur des sites Web de services publics par les citoyens wallons en 2011
Signature avec l'e-ID Internautes Internautes s'étant
identifiés via e-ID
Oui, signature réussie 6% 34%
Non, ce n'était pas demandé sur le site 10% 54%
Non, renvoi du document signé à la main par la poste, fax ou e-mail 1% 4%
Non, tentative infructueuse, problème technique 1% 4%
Ne savent pas 1% 4%
Portail de la Région wallonne