Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 25 septembre 2017

Equipement TIC 2012 des entreprises wallonnes

83% des entreprises wallonnes sont connectées à Internet. 64% des PME/GE disposent d'un site web. De plus en plus d'entreprises sont conscientes de l'importance de leur notoriété en ligne, puisque 50% des entreprises dotées d'un site Web ont évalué la qualité de leur référencement
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 12/06/2012 | Imprimer | Envoyer
Attention ! Page archivée. Son contenu est trop ancien et/ou une page plus récente a été publiée sur ce sujet
Baromètre ICT 2012 de la Wallonie - Entreprises

Indicateurs clés de la pénétration des TIC

Indicateurs clés de la pénétration des TIC au sein des entreprises wallonnes en 2011. En vert, les indicateurs significativement en progression par rapport à la dernière enquête (compte tenu de la marge d'erreur)
Indicateurs clés de la pénétration TIC TPE PME GE 2011 2010
Au moins un ordinateur 91% 98% 100% 92% 90%
Connexion à Internet 82% 96% 100% 83% 82%
Sites Web 32% 94% 96% 34% 32%
Connexion mobile à Internet 19% 31% 70% 19% 10%
Présence d'un CRM 6% 19% 26% 7% 9%
Présence d'un SCM 7% 20% 52% 7% 8%
Présence d'EDI (hors WebEDI) 3% 10% 30% 4% 6%
Présence d'un ERP 3% 12% 44% 3% 5%
Nombre moyen d'ordinateurs par travailleur 1,21 0,50 0,33 0,86 0,87

Les usages mobiles d'Internet font un bond de 9 points en un an. Cette évolution dépasse significativement la marge d'erreur statistique. La tendance générale SoLoMo (Social Local Mobile) commence donc à se vérifier aussi pour les entreprises wallonnes, au moins au niveau des connexions mobiles à Internet. Par ailleurs, toutes tailles d'entreprises et tous secteurs d'activités confondus, 39% des travailleurs ont un accès individuel à Internet.

11% des entreprises wallonnes disent avoir externalisé partiellement ou totalement leur informatique (ordinateurs en leasing, logiciels consommés en SaaS, serveurs hébergés par un tiers, maintenance assurée par un fournisseur). C'est 5 points de plus qu'en 2010. 5% supplémentaires ont l'intention d'externaliser tout ou partie de leur informatique dans les 12 prochains mois.

8% d'entreprises ne sont pas encore équipées d'un ordinateur. Il s'agit d'entreprises appartenant aux catégories de taille inférieure (presqu'exclusivement moins de 5 travailleurs ou indépendants) et à des secteurs peu technophiles:

  • horeca (23% des entreprises du secteur n'ont pas d'ordinateur);
  • commerce de détail (13% );
  • agriculture (12%)

88% des chefs d'entreprises wallons ont plus de 36 ans. Ils n'appartiennent donc pas à la "génération Y" (moins de 30 ans) qui a grandi avec Internet. Ils ont appris à utiliser les technologies grâce au monde du travail et ont une perception utilitaire ou encore commerciale des technologies. L'AWT a montré que l'âge du chef d'entreprise est un des facteurs qui influence les décisions en matière de choix technologiques. Ainsi, les chefs d'entreprises plus âgés seront moins orientés Web 2.0 que les plus jeunes.

Enfin, 88% des entreprises wallonnes interrogées en 2011 attribuent moins de 10% de leur chiffre d'affaires à l'existence de leur site Web.

Connexion à Internet

83% des entreprises wallonnes sont connectées à Internet. Hors TPE, le taux de connexion plafonne à 96%. Les connexions à Internet restent dominées par les technologies DSL, et en particulier, l'ADSL qui à lui seul représente 85% des connexions. Les connexions à très haut débit (fibre optique et ligne louée) restent réservées aux plus grandes structures vu leur coût. Enfin, il subsiste encore 4% de connexions à bas débit en ISDN, ce qui est regrettable dans un environnement professionnel.

Modes de connexion à Internet des entreprises wallonnes en 2011. Population: les 83% d'entreprises disposant d'une connexion à Internet
Modes de connexion à Internet 2011
Technologies DSL 91%
Câble de télédistribution 8%
ISDN 4%
Fibre optique 1%
Ligne louée 1%

Tous secteurs d'activités confondus, le taux d'accès individuel à Internet reste comparable à celui de 2010, soit environ 40% des travailleurs wallons.

Seulement 12% des entreprises régionales disposent d'un informaticien ou d'un service informatique en interne. Hors TPE, ce taux grimpe à 23%. L'absence d'informaticien au sein de nombreuses entreprises explique, par ailleurs, que 37% des entreprises régionales affirment avoir eu recours à la sous-traitance informatique en 2011.

Equipement logiciel des entreprises

Equipement logiciel des entreprises wallonnes en 2011. Population: entreprises équipées d'au moins un ordinateur, soit 92% de la population de référence
Equipement logiciel des entreprises TPE PME GE 2011
Comptabilité 29% 69% 96% 32%
Isabel (gestion interbancaire des comptes) 16% 55% 81% 18%
Logiciel sur mesure développé pour les besoins de l'entreprise ou du métier 25% 47% 77% 27%
Logiciel de gestion de la clientèle (CRM) 6% 20% 26% 7%
Gestion des stocks (SCM) 7% 20% 52% 8%
Gestion de la paie 9% 31% 71% 10%
GED (gestion électronique de documents) 5% 11% 44% 5%
EDI (electronic data interchange) 3% 10% 30% 4%
Logiciel de gestion et planification des ressources (ERP) 3% 12% 44% 4%
Workflow (coordination de plusieurs intervenants sur un projet) 1% 6% 39% 1%
Gestion de la production (pilotage automatique des chaînes de montage par exemple) 1% 5% 32% 1%

Les logiciels envisagés ici supposent l'automatisation, au moins partielle, de la gestion de l'entreprise et de son administration. La taille a donc clairement un impact sur le besoin de ce type de logiciels. Ainsi, gérer les prestations d'une dizaine d'employés "manuellement" peut s'envisager, tandis que la gestion de plus d'une cinquantaine de travailleurs devra nécessairement être automatisée et faire l'objet d'une transmission par voie électronique vers le secrétariat social. L'influence du secteur d'activité se marque au niveau des logiciels d'automatisation (EDI, ERP, SCM, Workflow principalement) davantage présents dans l'industrie au sens large, la distribution, les garages et le transport.

Par ailleurs, 32% des entreprises dotées d'au moins un ordinateur font développer des logiciels spécifiques à leur core business.

10% des entreprises dotées d'un ordinateur disent consommer des logiciels standard via Internet (SaaS) pour la bureautique, la comptabilité, la messagerie, la gestion commerciale, etc. 7% supplémentaires affirment en avoir l'intention dans les 12 prochains mois.

Téléphonie

Les entreprises wallonnes sont multi-équipées en matière de téléphonie.

Systèmes de téléphonie utilisés par les entreprises wallonnes en 2011. Plusieurs systèmes de téléphonie sont systématiquement présents
Systèmes de téléphonie des entreprises walllones 2011
Téléphonie fixe classique (avec ou sans central) 82%
Téléphonie mobile (GSM ou smartphones) 81%
Téléphonie IP (téléphonie reliée au système informatique) 6%
Voix sur IP (casques et softphones) 5%

La téléphonie fixe et les GSM restent les piliers de la téléphonie professionnelle. Par ailleurs, on ne note pas de réelle évolution de la téléphonie IP.

Parts de marché des principaux fournisseurs de services de téléphonie aux entreprises wallonnes en 2011 selon les types de services
Opérateurs de téléphonie des entreprises wallonnes Fixe Mobile
Belgacom, Proximus, I-Office 76%

51%

Mobistar 6% 27%
Base, Télé2 3% 8%
Opérateurs virtuels mobiles (AlloRTL, Mobile Vikings, Mondial Telecoms, etc.) 4% 2%
Opérateurs de Voix sur IP (IPness, Phone Ext, Global VOIP Communication, 3stars.net, etc.) 3% 1%

Belgacom et ses marques associées restent dominants sur le marché de la téléphonie fixe et mobile à destination des entreprises en Wallonie. Base et Mobistar sont les principaux concurrents de Belgacom sur ce marché.

Toutes tailles d'entreprises et tous secteurs d'activité confondus, 88% des entreprises disposent d'au moins un GSM professionnel. Si l'on divise le nombre de GSM professionnels par le nombre de collaborateurs dans les entreprises wallonnes, on obtient un ratio de 59% de travailleurs équipés. Les entreprises fournissant des téléphones portables à une partie de leur personnel ont été interrogées sur le type d'appareil mis à disposition de ces collaborateurs:

  • 67% sont exclusivement des GSM "classiques";
  • 18% sont exclusivement des smartphones (iPhone, Androïd, Blackberry, etc.) pouvant se connecter à Internet, c'est 6 points de mieux que lors de la précédente enquête;
  • 11% sont des GSM ou des smartphones, le choix étant laissé au collaborateur;
  • 4 % ne savent pas ou n'ont pas répondu à cette question.

Sans surprise, le choix du type d'appareil est influencé par le secteur d'activité. Ainsi, l'agriculture, la construction, les garages et le transport mettent plus volontiers à disposition de "simples" GSM, tandis que la distribution, les finances, les TIC, les services aux entreprises et les soins de santé fournissent plus volontiers des téléphones "intelligents" permettant de surfer sur Internet.

Sites Web

34% des entreprises wallonnes disposent d'un site Web. C'est 2 points de mieux qu'en 2010. La présence d'un site grimpe à 64% pour les PME/GE. Ce résultat correspond aux moyennes européennes comprises entre 50 et 69% de PME/GE dotées d'un site Web. On soulignera toutefois que 64% des sites d'entreprises wallonnes n'existent que dans une seule langue.

28% des entreprises dotées d'un site Web ont également mis en place un extranet pour leurs clients et/ou leurs partenaires (fournisseurs et donneurs d'ordre).

Les sites Web "mobiles", c'est-à-dire proposant une version adaptée aux smartphones, restent marginaux dans les entreprises wallonnes. A peine 6% des sites ont été adaptés c'est-à-dire proposent au moins une CSS différente adaptée au surf des téléphones mobiles.

Le secteur d'activité est évidemment un facteur déterminant pour l'adoption des sites Web. D'un extrême à l'autre, on trouve l'agriculture, où 17% des entreprises sont dotées d'un site, et la distribution, où 66% des entreprises sont équipées. On remarque que l'Horeca et le commerce de détail tendent à rattraper leur retard et à remonter en première moitié de classement. Le secteur des soins de santé, pourtant très technophile, est relativement peu équipé en sites Web, car les professions médicales ne peuvent ni dispenser de consultations, ni faire de la publicité via Internet.

Taux de présence d'un site Web selon les secteurs d'activité. Population: entreprises wallonnes
Secteurs d'activité 2011
Distribution 66%
Horeca 62%
TIC 58%
Transports 54%
Immobilier 53%
Commerce 48%
Autres industries 46%
Garages 45%
Industries lourdes 44%
Finances 44%
Services aux entreprises 42%
Construction 32%
Agriculture 17%
Soins de santé 8%

La majorité des sites Web (53%) ont été créés par un prestataire spécialisé, tandis que 31% sont des réalisations en interne. 36% des sites Web sont gérés par un tiers spécialisé.

Visibilité du site Web

50% des entreprises dotées d'un site se disent satisfaites de leur référencement. Ce taux de satisfaction peut surprendre, mais nombreuses sont les entreprises dotées d'un site qui n'ont jamais évalué le référencement de ce dernier.

Mesures d'optimisation de la visibilité des sites Web mises en oeuvre par les entreprises wallonnes. Population: entreprises équipées d'un site, soit 34% de la population globale
Mesures en faveur de la visibilité du site Web 2011
Mention de l'adresse du site Web dans les visuels de l'entreprise 62%
Référencement naturel 54%
Optimisation des pages (qualité et structure du code) 47%
Promotion du site via un ou des réseaux sociaux 29%
Envoi d'une newsletter ou proposition d'un flux RSS 24%
Référencement payant (AdWords, etc.) 21%
Publicité pour le site dans les médias traditionnels (journaux, radios, etc.) 20%
Recours à une société spécialisée dans le référencement 16%
Campagnes marketing destinées aux téléphones mobiles (QR codes notamment) 4%

Le référencement payant et la promotion du site Web au travers des réseaux sociaux progressent de 5 et 3 points par rapport au dernier baromètre.

Fonctions principales du site Web

Fonctions principalement assurées par les sites Web des entreprises wallonnes. Population: entreprises équipées d'un site, soit 34% de la population globale
Fonctions principales des sites Web des entreprises wallonnes 2011
Informer les clients et les prospects 77%
Toucher une clientèle plus large 52%
Permettre la commande en ligne de produits/services 26%
Recevoir les avis clients 24%
Diffuser des offres promotionnelles 19%
Connaître les internautes qui visitent le site 11%
Fournir des devis 10%
Assurer le service après-vente 8%
Echanger des informations avec d'autres entreprises (EDI compris) 6%
Fournir un support à nos distributeurs/fournisseurs 5%
Permettre l'encodage de données à distance 3%
Former/recruter le personnel 3%
Livrer des biens digitaux 2%

La commande de produits/services en ligne progresse de 3 points par rapport aux données de 2010 et devient la troisème fonction des sites web des entreprises wallonnes.

Les contenus s'enrichissent

Le contenu des sites Web s'enrichit. 63% des sites proposent un catalogue de produits, contre 52% seulement en 2009. Les sites renvoyant vers une page Facebook ou Twitter passent de 27 à 30% en un an sous l'impulsion des TPE.

On remarque que les TPE sont plus enclines à ouvrir des blogs ou des forums ou encore à être présentes sur les réseaux sociaux que les plus grandes entreprises. Cela n'est pas surprenant dans la mesure où les petites structures formalisent rarement leur stratégie et leur politique d'entreprise, et que leur site Web ou pages de réseaux sociaux ne doivent pas être préalablement harmonisés avec ces contenus avant d'être ouverts. De plus, les grandes entreprises sont peu nombreuses en Wallonie et sont issues de secteurs industriels dont l'activité se prête moins directement à la publicité via les réseaux sociaux.

Contenus mis en ligne sur les sites Web des entreprises wallonnes. Population: entreprises équipées d'un site, soit 34% de la population globale
Contenus mis en ligne sur les sites des entreprises wallonnes TPE PME GE 2011
Catalogue de produits/services 64% 51% 53% 63%
Géolocalisation sur plan de l'entreprise 34% 43% 45% 35%
Descriptif des principaux clients et projets de l'entreprise 28% 36% 35% 29%
Moteur de recherche interne au site 28% 31% 52% 28%
Présence d'une newsletter 24% 25% 10% 24%
Liens avec des réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter 31% 18% 9% 29%
Informations à valeur ajoutée pour l'internaute (événements, etc.) 25% 19% 25% 25%
Vidéos 27% 27% 40% 27%
Animations Flash ou Silverlight 16% 17% 29% 17%
Présence d'un blog ou forum 14% 7% 8% 13%
Présence d'un flux RSS 7% 6% 6% 7%

Par ailleurs, la présence accrue des TPE sur les réseaux sociaux peut aussi être en partie expliquée par une interpénétration entre les usages privés et professionnels d'Internet, au niveau des indépendants et des patrons de TPE.

Enfin, la présence de vidéos sur les sites fait un bond de 8 points par rapport au dernier baromètre sous l'impulsion des petites entreprises (TPE).

Raisons de ne pas avoir de site Web

Les 66% d'entreprises wallonnes n'ayant pas de site Web (surtout des TPE, les grandes entreprises sont équipées à 100%) ont été invitées à donner les principales raisons qui expliquent ce non équipement.

Raisons de ne pas avoir un site Web. Population: entreprises non équipées d'un site, soit 66% de la population globale. Le total est supérieur à 100%, les raisons du non équipement en site Web étant multiples
Raisons de ne pas avoir de site Web 2011
Inutile ou inadapté à l'activité 65%
Coût trop élevé d'un bon site 15%
Incapacité à satisfaire une clientèle plus importante 11%
La clientèle est en majeure partie composée de non internautes 9%
La vente en ligne est interdite dans le secteur 6%
Site en cours de développement 6%
Le personnel manque de formation 4%
Crainte de diffuser des informations utiles à la concurrence 3%
Les partenaires n'ont pas de site 1%
Portail de la Région wallonne